Benoît Thieulin

Benoît THIEULIN,

 Fondateur et Directeur de l’agence d’innovation numérique La Netscouade,

Ancien Président du CNNum 2013-2016

Twitter

Afficher l'image d'origine

Benoît Thieulin est le fondateur et directeur de l’agence d’innovation numérique La Netscouade.

Spécialiste des questions d’innovation numérique, Benoît est un observateur et un acteur de la révolution digitale depuis le milieu des années 90. Convaincu qu’Internet est à l’origine d’un changement profond de “civilisation”, il s’intéresse en particulier aux phénomènes d’empowerment, d’empouvoirement, provoqués par la révolution numérique et aux dispositifs innovants qu’ils permettent, que ce soit pour des entreprises, des marques, des institutions, des ONGs, des médias… Il a ainsi conçu les premières plates-formes participatives et communautaires en France. De Touteleurope.eu à Désirs d’avenir , il a également travaillé sur l’outillage numérique du Grenelle de l’Environnement et élaboré les dispositifs de consultation publique pour plusieurs médias dont Radio France et France Television. Il a participé, avec son agence de transformation et d’innovation numériques, La Netscouade – qu’il a fondé en 2007- , à la création de Mediapart, avec Edwy Plénel.

De janvier 2013 à janvier 2016, Benoît Thieulin a présidé le Conseil National du Numérique, instance indépendante ayant pour mission de formuler et soulever les problématiques relatives à l’impact du numérique sur l’économie et la société, pour le Gouvernement Français. Il a été en tant que membre pour une nouvelle mandature en février 2016.

Rompu à la pratique du digital et de ses usages, expert reconnu des questions de démocratie participative, d’innovation ouverte et d’empouvoirement, Benoît Thieulin enseigne à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris le cours “Empowerment : comment la révolution digitale transforme la communication et les rapports sociaux » ». Il est membre du CA de Terranova et conseille de nombreuses tres grandes entreprises dans leur stratégie d’innovation.

Parcours

2016 : Nomination en tant que membre au Conseil national du numérique

Benoît Thieulin a été nommé par un décret du Président de la République du 8 février 2016 en tant que membre pour une nouvelle mandature au sein du Conseil national du numérique présidée par Mounir Mahjoubi.

2013 : Nomination en tant que Président au Conseil national du numérique

Benoît Thieulin a été nommé comme Président du Conseil national du numérique par le Président de la République par le décret du 17 janvier 2013. Depuis son renouvellement par décret du Président de la République du 13 décembre 2013, le Conseil national du numérique – CNNum – est organisme paritaire composé de 30 membres issus du monde de l’entreprise, de la société civile, et de la recherche. Une session élargie de 9 membres supplémentaire représente les assemblées parlementaires et les collectivités territoriales. Le CNNum a rendu des avis et rapports sur la neutralité du net, la fiscalité du numérique, l’inclusion, ou encore l’enseignement de l’informatique et les dispositifs de lutte contre le système prostitutionnel. Il travaille actuellement sur les écosystèmes de plateformes, la LCEN, l’éducation, et le traité transatlantique de libre échange.

2008 : Mission d’études «  »Obama » » sur les innovations de la campagne américaine

Benoît Thieulin a fait partie de la mission d’étude des innovations de la campagne présidentielle américaine organisée par la Fondation Terra Nova, ce qui lui a valu de rencontrer pendant deux semaines les principaux acteurs des équipes d’Obama, d’Hillary Clinton, et de John McCain. Ce travail a donné lieu à un rapport et à une série de publications et de débats.

Été – Automne 2007 : Après une mission d’étude auprès du premier média participatif au monde,  Ohmynews!, en Corée du Sud, il participe à la conception de Mediapart, le journal participatif lancé par l’ancien directeur du journal Le Monde, Edwy Plenel.

Juin 2007 : Benoît Thieulin fonde l’agence La Netscouade avec quatre associés. La Netscouade est une agence digitale pionnière du web social, leader en innovation, communication d’influence, rich media et production web et mobile. Elle intervient dans 3 principaux domaines d’activité :

  • [Strat] Veille, études et stratégies de communication et d’innovation digitales.

  • [Apps] Design graphique, conception et développement de sites et applications web et mobiles,

  • [Media] Animation éditoriale, production multimédia (vidéo, animation, infographie, webdoc), campagnes et community management.

2007 : La net-campagne présidentielle et Désirs d’avenir

Benoît Thieulin est l’artisan du siteDésirs d’avenir pendant les primaires en 2006, avant de devenir en 2007 responsable de la campagne Internet de Ségolène Royal durant l’élection présidentielle. Avec son équipe, il a la charge d’animer les sites de campagne, la veille Internet, les actions des e-militants, l’animation des réseaux de blogs (voir la cartographie Ségoland), et l’organisation des débats participatifs.

2006 : Lancement de Toute l’Europe

Au Centre d’information sur l’Europe, il est chargé de la création d’un grand portail généraliste sur les questions européennes : www.touteleurope.eu. Ce portail entreprend de tisser la toile européenne jusque là peu aménagée et de mettre en réseau think tanks, fondations, services en ligne et sites d’information ayant trait à l’Europe. Le portail est également le support d’une veille de l’opinion en ligne et de l’organisation de consultations publiques innovantes sur les enjeux européens.

2004 : Observatoire de veille sur les nouveaux médias

À partir de l’année 2004, il crée un observatoire de veille sur les nouveaux médias qui révèle, pendant la campagne sur le Traité constitutionnel européen, la puissance des réseaux critiques en regard de la faiblesse des acteurs pro-européens sur la toile. Au lendemain du référendum du 29 mai 2005, cela lui vaut d’etre nommé par la Commission européenne Directeur du Centre d’information sur l’Europe, pour tenter d’apporter une réponse au naufrage de la “toile européenne”.

2000 : Coordination des «  ».gouv.fr » »

De retour en France en 2000, il prend la tête du département multimédia du Service d’information du Gouvernement (SIG), en charge de la coordination de la communication gouvernementale en ligne. Il y gère le portail du gouvernement, les campagnes de communication et différents projets interministériels qui font entrer la communication publique dans l’ère de du logiciel libre (projet de CMS Agora basé sur Spip) et du webmarketing (projets Stat@gouv / l’audimat du web public et E-régie / gestion de bannières interministérielles).

1997-2000 : Benoît Thieulin est attaché commercial en charge des dossiers TICs à l’ambassade de France à Jakarta (Indonésie). Fixeur et photographe pendant les événements de la Reformasi en mai 1998, il devient après la chute de Soeharto Conseiller pour les nouvelles technologies du Ministre des investissements et des entreprises publiques.

Autres activités :

Formation :

  • 1991-1995 : Institut d’Études Politiques de Paris

Interventions :

Revue de presse digitale :

Photos :

Réseaux sociaux :

Déclaration d’intérêts – Benoît Thieulin