[Communiqué de presse] Le CNNum remercie le Président François Hollande pour sa rencontre avec des responsables du numérique et invite la France à faire du numérique une force pour la France et pour l’Europe

By | 22 octobre 2013

Le Conseil National du Numérique remercie le Président François Hollande pour sa rencontre avec des responsables du numérique et invite la France à faire du numérique une force pour la France et pour l’Europe

 

Le Conseil National du Numérique (CNNum) remercie M. le Président de la République François HOLLANDE pour la rencontre avec des responsables français du numérique qui a été organisée à l’Elysée ce mardi 22 octobre de 12h à 14h30. Le Conseil National du Numérique était présent à cette rencontre, par l’intermédiaire de Benoît THIEULIN, son président, Valérie PEUGEOT, vice-présidente transition numérique et société de l’Information, et Marie EKELAND, membre.

L’un des principaux messages à avoir été porté par les membres du Conseil est que la transition numérique est une priorité stratégique pour la France et l’Europe – véritable « eldorado » de consommateurs, de contributeurs et d’innovateurs. Il est primordial d’offrir un cadre de développement et d’innovation qui permette de réussir cette transition, qui touche l’ensemble des secteurs et acteurs économiques. Le Conseil européen du numérique des 24 et 25 octobre sera l’occasion pour la France de pousser ces priorités dans l’agenda européen des prochains mois, puis de la prochaine Commission.

Plusieurs thématiques étaient inscrites à l’ordre du jour de cette rencontre, notamment le poids et l’impact du numérique en France, le paysage entrepreneurial numérique, l’environnement fiscal, les nouveaux usages, la réglementation, l’éducation, la formation professionnelle, et l’innovation.

  • A cette occasion, Benoît THIEULIN a évoqué l’importance de la transition numérique auquel le monde assiste : « L’un des enjeux est de saisir la transition numérique comme une gigantesque transition économique, sociale, et politique. Ensuite, il est nécessaire de définir les actions politiques et réglementaires qu’il faut mener, et l’action publique peut et doit s’en saisir davantage, afin d’aider à ce que l’innovation, par le levier numérique, se diffuse davantage ».

 

  • Marie EKELAND a rappelé le soutien du gouvernement à l’entrepreneuriat et au numérique, notamment grâce aux Assises de l’Entrepreneuriat, et a souligné l’importance de distinguer les notions d’innovation et de recherche et développement. « Historiquement, ces deux notions étaient synonymes. Aujourd’hui, les grandes plateformes ne satisfont pas les critères classiques de recherche et développement, il convient d’élargir cette notion d’innovation aux nouveaux modèles numériques, à la conception, au design. Cette prise de conscience est importante pour appréhender l’ensemble du secteur ».

 

  • Valérie PEUGEOT a insisté sur le besoin des citoyens d’acquérir un meilleur socle de compétences relatives au numérique : « Les transformations de la société immatérielle impliquent de pousser le concept de littératie numérique, à savoir un apprentissage pour tous, tout au long de la vie, d’un large socle de compétences pour pouvoir utiliser activement et ne pas subir ces technologies numériques qui font irruption dans nos quotidiens. »

Sur ces sujets, le Conseil doit prochainement remettre son rapport sur l’inclusion piloté par Valérie PEUGEOT, et il continue ses travaux sur la neutralité des plateformes ainsi que sur le traité transatlantique de libre échange.

 

Contact presse :

Jean-Baptiste SOUFRON, 01 53 44 21 25
jean-baptiste.soufron@finances.gouv.fr

 

Voir le communiqué de presse:

http://cnnumerique.fr/wp-content/uploads/2013/10/2013-10-22_CNNum-CP-déjeuner-Elyséev2.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *