eEducation : Le CNNum se félicite des propositions du rapport Fourgous

By | 3 avril 2012

Le 3 avril 2012, Jean-Michel Fourgous, député-maire d’Elancourt, a présenté son rapport « Apprendre autrement à l’ère numérique ». Ce rapport insiste sur la nécessité, pour notre système éducatif, d’évoluer pour s’adapter à son temps et à ses enjeux. Il formule 25 propositions dont notamment la création d’une Agence nationale de l’éducation numérique afin de favoriser une gouvernance nationale et améliorer la cohérence des politiques sur le long terme.
 
Ce rapport fait écho aux recommandations du CNNum publiées le 9 mars dernier.
 

Pour le CNNum, il est du devoir de l’école de ne pas laisser se développer une fracture entre ceux sachant tirer partie des avantages offerts par le numérique et ceux en faisant un usage limité. Il s’agit donc avec la diffusion du numérique à l’Ecole de former pleinement le futur adulte et citoyen.

Bien utilisé, le numérique fournit en outre des moyens d’améliorer les processus pédagogiques et l’organisation des établissements. C’est même une chance pour l’Ecole car la numérique peut adapter l’enseignement à tous les élèves, quel que soit leur niveau. C’est un langage commun à tous les jeunes de la  génération « digital native », dépassant les origines sociales ou culturelles. L’utilisation du numérique peut donc leur redonner le goût, et surtout la capacité, d’apprendre, et la confiance en soi, et ainsi réduire les décrochages.
 
Ainsi pour le CNNum, le numérique est un puissant facteur d’intégration et un enjeu majeur pour favoriser l’égalité des chances.
 
Afin d’y arriver, une jonction doit être réalisée entre les maillons que constituent les enseignants et les acteurs du numérique et particulièrement à l’école primaire. Parmi les mesures que préconisait le CNNum. nous invitions
– à la mise en œuvre d’une plate-forme collaborative de référencement des ressources pédagogiques permettant aux enseignants d’évaluer les ressources, mais aussi d’apporter leurs contribution et d’échanger questions et conseils,
– à une gestion plus cohérente des équipements et un accompagnement renforcé des enseignants au travers d’une gouvernance régionale réunissant académies et collectivités, et acteurs de la pédagogie,
– à la mise en place d’un organe national de réflexion, de conseil et d’accompagnement sur l’école numérique, composé de personnes qualifiées issues du milieu enseignant mais aussi du monde du numérique.
 
Le CNNum relève aussi avec intérêt le fait que plusieurs candidats ont pu émettre des propositions en faveur de l’école numérique. Comme le disait Gilles Babinet, Président du CNNum lors de la Günstig kartenlegen du CNNum, « faute de ne pas réussir sa mue numérique, l’Ecole court le risque ne plus remplir correctement sa mission, en laissant un décalage grandir entre ses logiques et celles de la société ».

Crédit : image Pink Sherbet Photography/flckr/CC

One thought on “eEducation : Le CNNum se félicite des propositions du rapport Fourgous

  1. Pingback: LES ENFANTS MONSTRUEUX DU NUMÉRIQUE | LA VIDURE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *