Le «dark Web»est-il nécessaire?

By | 9 décembre 2015

«Sur le dark Net, le meilleur et le pire coexistent» 

YANN BONNET
Secrétaire général du Conseil national du numérique

«Les dark Nets correspondent à des réseaux privés anonymes construits entre pairs de confiance. On parle de réseaux “d’ami à ami” (friend to friend), qui ne sont pas connectés à Internet. L’ambition de ces réseaux est de renouer avec les promesses originales de décentralisation de l’Internet.

En écho à cette définition, l’appellation “dark Net” peut se révéler trompeuse. Elle procède d’un glissement sémantique: l’adjectif dark, qui faisait originellement référence au caractère anonyme (donc opaque) des interactions, est désormais souvent utilisé pour mettre en lumière le «côté sombre» de ces réseaux et inspirer la crainte auprès du grand public.

(…)

voir la suite sur: Le «dark Web»est-il nécessaire?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *