Author Archives: marylou Leroy

Newsletter de décembre 2016

 

Newsletter de décembre 2016 :

2017 s'annonce haut en numérique

Le Conseil national du numérique vous présente ses dernières actualités en ce mois de décembre. Il en profite pour vous souhaiter d’excellentes fêtes de fin d'année !

 Transformation numérique de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

 

 

À l’occasion de la clôture du cycle d’ateliers #TransfoNumESR mercredi 14 décembre au Muséum d’Histoire naturelle, Thierry Mandon, Secrétaire d’État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (ESR), a salué la réussite de la démarche de co-construction portée par le Conseil et le Ministère de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en déclarant : "en huit mois de travail on a gagné des années, c'est pourquoi je souhaite remercier le CNNum et les acteurs de l'ESR".

Le CNNum a publié le référentiel enrichi par les ateliers.

Afin d'amplifier la dynamique impulsée, le Conseil a mis à disposition un kit "Do it yourself" permettant aux acteurs de l’ESR de continuer d'élargir les débats.

Saisine sur un dispositif d'évaluation des plateformes

Le Conseil a été saisi jeudi 15 décembre sur l’expérimentation d’un dispositif d'évaluation des plateformes par la Secrétaire d'État chargée du Numérique et de l'Innovation Axelle Lemaire (voir la lettre de saisine).

Lors de la conférence de presse, Mounir Mahjoubi a insisté sur le rôle clef que devrait jouer la France au niveau européen et a présenté comme objectif pour cette démarche d'utiliser la puissance de l'information pour compléter les outils traditionnels de régulation. Pour cela, le Conseil compte cartographier les objectifs possibles pour un tel dispositif et proposer des modalités opérationnelles adéquates dans une démarche de co-construction. Les premiers éléments de cette réflexion devront être remis en mars 2017 afin d’être compatibles avec le calendrier de la Commission européenne.

Conférence numérique franco-allemande

La deuxième conférence numérique franco-allemande s’est tenue à Berlin mardi 13 décembre à l’initiative de la Chancelière Angela Merkel et du Président de la République François Hollande.

Le CNNum et son homologue allemand le BJDW y ont présenté plusieurs propositions pour renforcer la coopération franco-allemande dans le numérique (vidéo de la remise à partir de la 39ème minute).

Le Ministre de l’Économie et des Finances, Michel Sapin, a annoncé à cette occasion la présentation début 2017 d'un plan d'accompagnement de la transition numérique des PME, sur impulsion du Président de la République et conformément aux recommandations du CNNum.

 
 

 Fichier TES : le CNNum publie son avis 

L’avis du Conseil sur le fichier des titres électronique sécurisés a été publié lundi 12 décembre. Au-delà des questions spécifiques au fichier TES, le Conseil a appelé le Gouvernement à réformer la gouvernance des choix technologiques au sein de l'État dans le sens d'une transparence et d'une ouverture accrues.

Et la suite ? Le Conseil attend désormais la publication de l'avis conjoint et conforme de l'ANSSI et de la DINSIC et espère la poursuite de ce dialogue constructif ouvert par le Gouvernement.

 

Vers un gouvernement plus ouvert et plus inclusif !

Deux initiatives témoignent de l'engagement du Conseil pour un gouvernement plus inclusif et plus ouvert :

Communiqué de presse – Transformation numérique des PME : après la remise de ses travaux à Axelle Lemaire et Martine Pinville, le Conseil national du numérique annonce le lancement d’une phase de co-construction

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Télécharger le communiqué de presse

Paris, le 27 juillet 2016

#croissanceconnectée

Transformation numérique des PME :

Après la remise de ses travaux à Axelle Lemaire et Martine Pinville, le Conseil national du numérique annonce le lancement d’une phase de co-construction

 

En mars dernier, le Gouvernement – Emmanuel MACRON, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique ; Matthias FEKL, Secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur ; Martine PINVILLE, Secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire et Axelle LEMAIRE, Secrétaire d’État chargée du numérique – a chargé le Conseil d’élaborer d’ici octobre 2016 un plan d’action national pour la transition numérique des PME, en collaboration avec la Direction générale des Entreprises (DGE) et l’ensemble des partenaires de la transition numérique des PME. Le Conseil national du numérique a remis à Axelle LEMAIRE et Martine PINVILLE les résultats de ses premiers travaux.

Le constat est alarmant : seules 15,8% des PME françaises, hors microentreprises, vendent en ligne en 2015, ce qui place la France au 13ème rang des pays européens. Ce retard, dommageable pour notre économie, entraîne des pertes de marché considérables et laisse de nombreuses opportunités de croissance inexploitées.

Pour Mounir MAHJOUBI, Président du CNNum : “Les PME représentent 99% des entreprises françaises. Assurer leur transition numérique, c’est assurer l’avenir de notre économie. Alors qu’elles sont des vecteurs majeurs de croissance, les PME ont trop souvent été oubliées, délaissées par les politiques publiques.”

Pour concevoir ce plan d’action, le Conseil a adopté une démarche innovante. D’abord par son périmètre, limité à un aspect spécifique de la transformation numérique des PME : le commerce connecté, qui consiste à mieux vendre grâce au numérique. “Trop souvent, on a exhorté les PME à se transformer sans toujours leur montrer le chemin.

 On constate aujourd’hui que beaucoup de dirigeants de PME ne ressentent pas le besoin d’entamer une transformation numérique, considérée comme chronophage, coûteuse et dont les bénéfices se font parfois attendre. D’où la démarche du CNNum, qui consiste à partir d’un besoin, un objectif partagé par toutes les PME : mieux vendre”, explique Guy Mamou-Mani, Vice-Président du Conseil. L’optimisation des stratégies de commercialisation grâce aux outils numériques constitue  ainsi l’approche la plus efficace. “Redéfinir sa stratégie commerciale, s’intégrer dans des écosystèmes plus larges et accélérer ses stratégies d’internationalisation grâce au numérique : c’est tout cela la croissance connectée et nous voulons aider les PME françaises à se saisir de ces opportunités”, résume Mounir MAHJOUBI.

Afin d’explorer cette notion, le Conseil a procédé à une enquête de terrain en interrogeant près de 200 PME et plus d’une cinquantaine d’experts. Grâce aux informations recueillies par les services économiques des ambassades, il a également comparé les politiques publiques de 14 pays. Ces éléments lui ont permis d’établir un premier diagnostic, qui constitue un point d’étape avant la suite de ses travaux.

Cette remise marque le début d’une deuxième phase. Le Conseil a défini 5 pistes de co-construction qu’il s’agit désormais de rendre opérationnelles. Les prochains mois seront l’occasion de les enrichir avec l’ensemble des acteurs impliqués dans la transformation numérique des PME. À l’issue de cette phase de co-construction, ces pistes de solutions seront enfin soumises pour consultation à un public élargi, à l’occasion d’une journée contributive qui aura lieu en septembre. Yann BONNET, Secrétaire général du CNNum, souligne le caractère novateur de cette approche : “Le CNNum expérimente une nouvelle méthode d’élaboration des politiques publiques : concertation, co-construction et consultation des différentes parties prenantes. Une démarche ouverte, gage de transparence et d’efficacité.

Le Conseil invite désormais toute personne et institution souhaitant participer à ce travail de co-construction à se manifester. “Le Gouvernement s’associe pleinement à l’appel à engagement du CNNum : que tous les acteurs de la transformation des PME se manifestent s’ils souhaitent s’associer à cette réflexion. Les préconisations en seront d’autant plus opérationnelles” déclare Emmanuel MACRON, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique.

Pour Martine PINVILLE, secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire : « les TPE et PME jouent un rôle déterminant dans notre économie. Les travaux du CNNum ont mis en lumière les besoins spécifiques de ces entreprises en termes d’information, de formation, de financement et de mutualisation des solutions. Nous devons donc veiller tout particulièrement à les accompagner afin qu’elles bénéficient pleinement du potentiel de la numérisation. Je sais compter sur le CNNum pour co-construire en lien avec les acteurs concernés une offre de services adaptée, qui permettra aux TPE et PME de consolider et développer leurs activités.»

En matière d’export, Matthias FEKL, Secrétaire d’État chargé du commerce extérieur, rappelle « l’objectif d’installer la ‘culture PME’ au cœur de l’Etat, en  adaptant tous nos dispositifs de soutien à leurs besoins concrets. Nos efforts ont permis en 2015 une importante augmentation du nombre d’entreprises exportatrices qui atteint 125 000 entreprises contre 117 000 il y a quatre ans. L’effort doit se poursuivre. Pour cela, le numérique et l’e-export en particulier sont absolument essentiels pour l’internationalisation de nos PME. »

Enfin, pour Axelle LEMAIRE, Secrétaire d’État chargée du numérique, « La transition numérique des PME est devenue essentielle pour leur permettre de s’imposer sur le marché et de continuer à se développer. L’appel à engagement du CNnum est un appel à l’intelligence collective, qui permettra de répondre de façon efficace aux besoins de nos entreprises et de leurs clients ».

Retrouvez l’ensemble des documents de la saisine sur la page cnnumerique.fr/pme

Contact presse :

Yann BONNET, Secrétaire général – presse@cnnumerique.fr – 01 53 44 21 27

Le CNNum saisi sur la transformation numérique des PME

Le Conseil national du numérique a été saisi par le Ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique et par le Ministère des Affaires Étrangère et du Développement Industriel sur la transformation numérique des PME.

La lettre de saisine a été remise à Mounir MAHJOUBI, Président du CNNum, le 23 mars 2016 notamment en présence d’Emmanuel MACRON, Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique et d’Axelle LEMAIRE, Secrétaire d’État chargée du Numérique.

Voir le communiqué de presse du 23 mars d’Emmanuel MACRON, Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, de Matthias FEKL, secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du Tourisme et des Français de l’étranger Martine PINVILLE, secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire et Axelle LEMAIRE, Secrétaire d’État chargée du Numérique

Les PME françaises sont des actrices essentielles à notre économie : elles représentent 99,8 % du nombre total des entreprises en France et embauchent près de 7,1 millions d’employés pour un chiffre d’affaires de 1300 milliards d’euros annuel.

Pourtant, plusieurs indicateurs objectivent le risque d’un retard des PME françaises : ainsi, seulement 66,1 % des PME françaises étaient équipées d’un site internet en 2015 et à peine plus de 10% vendaient leurs produits en ligne.

C’est la raison pour laquelle le gouvernement a chargé le CNNum, afin qu’il élabore, en liaison étroite avec la Direction générale des entreprises (DGE) et en co-construction avec les différents acteurs partenaires, un plan d’action national de la transition numérique des PME qui devra couvrir, entre autres, les enjeux suivants :

  • sensibiliser les PME au besoin de déployer des nouvelles stratégies de commercialisation ;
  • développer les capacités de commerce en ligne des PME, notamment vis-à-vis de clients à l’international et l’export de biens et service ;
  • développer la connectivité des PME ;
  • améliorer l’accès au financement pour les PME, afin de soutenir leur transformation numérique et notablement leurs besoins en matière d’Équipement et de conseil ;
  • poursuivre les efforts en matière de numérisation des échanges et des transaction (délais de paiement, facturation électronique) et les efforts de simplification des démarches administratives ;
  • dresser le bilan des outils existants pour le soutien à la transition numérique des PME, afin d’augmenter leur impact.

Dans le cadre de cette saisine, le CNNum et la DGE vont consulter les administrations et les acteurs institutionnels concernés et interagir avec les régions et les acteurs incontournables du développement économique.

Les premiers résultats seront remis en juillet 2016.

Contact presse :

Yann BONNET, Secrétaire général du CNNum ( presse@cnnumerique.fr / 01 53 44 20 03)

 

 

[Communiqué de presse] Le Conseil national du numérique désigne ses quatre Vice-Présidents

Le 22 février 2016, Mounir MAHJOUBI, Président du Conseil national du numérique (CNNum), a nommé quatre Vice-présidents, représentatifs des différents pôles d’expertises du CNNum.

Le Président et les Vice-présidents forment le bureau, instance de pilotage et d’organisation du CNNum. Lors de réunions hebdomadaires tenues en présence du Secrétaire général, le bureau précise les axes de travail retenus par le Collège, valide les positions officielles adoptées par ce dernier. Le bureau peut également représenter officiellement le Conseil auprès des acteurs de l’écosystème, des administrations et des décideurs publics.

Les Vice-présidents ont été désignés tant pour leur qualité d’expert que pour leur implication dans divers domaines du numérique. Le bureau souhaite vivement soutenir le Conseil en développant pour le Collège une méthodologie de terrain dans l’élaboration des travaux du Conseil. Les futurs rapports du Conseil s’appuieront sur le corpus développé par le CNNum depuis trois ans et comprendront le plus souvent possible des propositions d’actions concrètes : expérimentation avec des acteurs en direct, suivi de plans d’action, etc.

Pour Mounir MAHJOUBI, Président du Conseil national du numérique “le bureau du CNNum doit impulser cette dynamique d’action au sein de l’ensemble du Conseil. Nous représentons le numérique, nos recommandations doivent pouvoir être mises en oeuvre directement par le gouvernement, le Parlement, mais aussi et surtout par les utilisateurs quotidiens du numérique : les citoyens, les entreprises, les associations, les universités”.

 

Liste et profil des Vice-Présidents :

 

Vice-Président services publics et vie citoyenne du CNNum 2013-2016, Godefroy BEAUVALLET a piloté le rapport sur la fiscalité à l’ère numérique en 2013. Il a fait partie de la Commission parlementaire ad hoc sur les droits et libertés à l’âge du numérique de l’Assemblée nationale entre 2014 et 2015. Il a également représenté le CNNum au sein du comité Stratégie nationale pour l’enseignement supérieur (2014-2016).

Polytechnicien et ingénieur des mines, Godefroy BEAUVALLET est Head of Product Design and Ecosystem au sein du groupe AXA, et Maître de conférence associé à Télécom ParisTech.

 

Guy MAMOU-MANI préside depuis juin 2010 le Syntec Numérique, fédération et chambre professionnelle des métiers du numérique qui regroupe notamment des éditeurs de logiciels, des Entreprises de Services du Numérique, et des sociétés de conseil en technologie. Il oeuvre ainsi à la promotion du numérique comme facteur de progrès pour favoriser l’innovation, améliorer notre quotidien, par exemple en matière de santé et de transports, et développer la compétitivité de nos entreprises.

Guy MAMOU-MANI co-préside avec Frédéric Sebag le Groupe Open. Il est membre du haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes. Il est Chevalier de la légion d’honneur.

 

Au sein du CNNum 2013-2016, Sophie PÈNE s’est particulièrement investie dans les questions relatives à l’éducation. Elle a piloté le rapport “Jules Ferry 3.0”, qui a mis l’accent sur les communs du savoir, la littératie numérique et l’apprentissage de l’informatique désormais essentiels à toute formation.

Professeur à l’Université Paris Descartes, sociolinguiste, Sophie PÈNE est directrice du Master EdTech et de l’Openlab au CRI (Centre de Recherches Interdisciplinaires) qui développe la “formation par la recherche” et expérimente des pédagogies orientées sur la capacité d’apprendre à apprendre tout au long de la vie. Elle est Chevalier de la Légion d’honneur.

 

Avocate de formation, Amal TALEB a démarré son activité en droit de la concurrence avant de s’intéresser aux questions consuméristes, notamment dans le domaine du numérique. Dans ce cadre, elle oeuvre depuis plusieurs années en faveur du respect de la protection des données personnelles.

Amal TALEB est passionnée par les enjeux d’intérêts publics dans le secteur numérique. A ce titre, elle est membre du bureau du think tank Point d’AEncrage et participe à l’Institut de la souveraineté numérique.

 

Le communiqué de presse en version pdf.

 

Contact presse :

Yann BONNET, Secrétaire général

presse@cnnumerique.fr

01 53 44 20 03

Trente membres ont été nommés pour une nouvelle mandature au sein du Conseil national du numérique

Par décret du 8 février 2016, le Président de la République a annoncé la nomination de 30 nouveaux membres au sein du Conseil national du numérique (Communiqué de presse Emmanuel MACRON et Axelle LEMAIRE), présidé par Mounir MAHJOUBI.

Le Conseil national du numérique remercie chaleureusement les membres qui ont composé la mandature précédente, pour leur engagement et les travaux qu’ils ont portés depuis 2013.

Les membres du Conseil national du numérique sont bénévoles et nommés intuitu personae.

La composition est paritaire et diversifiée :

  • de nombreux secteurs impactés par la révolution numérique sont représentés : assurance, banque, création, hôtellerie, santé, services publics, transports, etc.,
  • les domaines de compétences sont multiples : affaires juridiques, entrepreneuriat, éducation, recherche, financement, open data, objets connectés etc.,
  • plus d’un tiers des membres sont entrepreneurs.

Président :

M. Mounir MAHJOUBI,

Directeur associé chez BETC, co-fondateur de la Ruche Qui Dit Oui

MAHJOUBI

 

Membres :

M. Vivek BADRINATH,

Directeur Général Adjoint d’Accor, anciennement directeur Général Adjoint en charge de l’Innovation, du Marketing et des Technologies d’Orange Business Services, diplômé de Polytechnique et diplômé de l’École Nationale Supérieure des Télécommunications (ENST)

BADRINATH
M. Godefroy BEAUVALLET,

Vice-président services publics et vie citoyenne du CNNum 2013-2016 d’AXA Group Head of Ecosystem, Maître de Conférence associé à Télécom ParisTech,  diplômé de Polytechnique et de Télécom ParisTech, ingénieur des mines

BEAUVALLET
Mme. Rania BELKAHIA,

Co-fondatrice d’Afrimarket et lauréate du prix Impact² pour ELLE(S), décerné par le magazine ELLE et Le Comptoir de l’innovation

BELKAHIA
Mme. Nathalie COLLIN,

DGA du Groupe La Poste en charge du Numérique et de la Communication, membre du conseil de surveillance de la SNCF, du CESE et du Conseil National du Numérique (CNN), anciennement consultante au cabinet Arthur Andersen, DFI de la Cité mondiale des vins & spiritueux, DFI Europe d’Interleaf, DG de Virgin Music France, Présidente d’EMI Music France, Présidente de Libération et Présidente du Nouvel Observateur, diplômée d’une maîtrise de droit des affaires & fiscalité et de l’ESSEC

COLLIN
M. Jacques CREMER,

Professeur d’économie à la Toulouse School of Economics, spécialiste de l’organisation industrielle (économie de l’Internet et de l’industrie du logiciel) et de la théorie du contrat

CREMER

M. Gaël DUVAL,

Fondateur et président de JeChange.fr et de La French Touch Conference

 

 DUVAL
Mme. Marie EKELAND,

Fondatrice de Daphni, co-fondatrice de France Digitale, anciennement associée chez Elaia Partners (société de capital risque dédiée à l’économie numérique et à l’économie numérique), siège actuellement aux conseils d’administration d’Allmyapps, Criteo, Scooop.it et Wyplay

 EKELAND

Mme. Najette FELLACHE,

CEO de Speach.me (startup de la Métropole French Tech Nantes), lauréate du trophée Femme du numérique du Trophée des femmes de l’industrie 2015 et fondatrice de Women@nantes

 

 FELLACHE
Mme. Ghislaine HIERSO,

Présidente de l’Association Française des Petits Débrouillards, anciennement Vice-secrétaire générale de l’association Action contre la faim et membre fondatrice et ex Secrétaire générale de l’association humanitaire Droits d’Urgence

 HIERSO
M. Rand HINDI,

Fondateur de Snips, multiples prix et reconnaissances: Liste Forbes « 30 under 30 », « 35 Innovators Under 35 » du MI et Docteur en sciences de l’informatique (University College London et Singularity University)

HINDI

M. Daniel KAPLAN,

Co-fondateur et Délégué général de la Fondation pour l’Internet Nouvelle Génération (FING) et membre du Comité d’orientation de Cned et de l’ENSCI

KAPLAN
Mme. Patricia LANGRAND,

Vice-Présidente Exécutive du Groupe Steria,
anciennement Directrice Générale de l’activité media & entertainment du Groupe Orange, Directeur des Nouvelles Technologies Numériques et Directeur Technique du Groupe Canal+, Sous-directeur Responsable de l’Audiovisuel, des Réseaux et du Multimédia au Ministère de l’Économie des Finances et de l’Industrie, en charge de fonctions marketing et financières puis Directeur du marketing stratégique pour le Groupe France Télécom, Diplômée de Polytechnique

LANGRAND
M. Ludovic LE MOAN,

CEO de SigFox (pépite française des réseaux bas débit) et membre de la French Tech Toulouse

LE MOAN
M. Guy MAMOU-MANI,

Président du Syntec numérique, co-Président directeur de Groupe Open depuis 2008, Chevalier de la Légion d’honneur

MAMOU
Mme. Françoise MERCADAL-DELASALLES,

Directrice des Ressources et de l’Innovation du Groupe Société Générale, anciennement adjointe au Secrétaire Général de la Caisse des Dépôts, IEP Paris et ENA

MERCADAL
M. Bertin NAHUM,

PDG et Fondateur de Medtech,

Diplômé de l’INSA (Lyon),Chevalier de la Légion d’honneur, Docteur honoris causa en Technologie par l’Université de Coventry (Angleterre).

 Bertin NAHUM
M. Jean-Marc PATOUILLAUD,

Managing Partner de Partech, siège aux conseils d’administration de SigFox, Teads, Alltricks (premier site online  du marché du vélo), Lafourchette (leader de la réservation en ligne de restaurants), NovaSparks (routeurs de trading  à ultra-faible latence), Sensee (leader du marché des opticiens en ligne) et Vente à la propriété (site de vente privée de vins)

 PATOUILLAUD
Mme. Sophie PÈNE,

Professeur à l’Université Paris Descartes, Think Tank La Fabrique de l’Industrie, ENSCI

 sophiesquare
M. Antoine PETIT,

PDG d’Inria, Professeur d’informatique à l’ENS Cachan, anciennement Directeur du département sciences et technologies de l’information et de la communication du CNRS

 PETIT
M. Yves POILANE,

Directeur de Télécom ParisTech,
Vice-président de l’association Pasc@line visant à promouvoir les formations et métiers du numérique,
Administrateur de l’Université Paris Saclay
Président de la commission internationale de la Conférence des Grandes Écoles (CGE)
Président de la commission Enseignement de ParisTech

                  POILANE
Mme. Emmanuelle ROUX,

Co-fondatrice du FacLab de l’Université de Cergy-Pontoise, spécialiste de l’évolution d’Internet et de ses usages, prospectiviste, conférencière et chef d’entreprise : Directrice-associée de Sc21

Emmanuelle Roux
Mme. Emmanuelle SAUDEAU-TURLOTTE,

Directrice de la transformation digitale à la SNCF, anciennement Directrice Marketing Corporate d’Orange et Directrice de la stratégie et de la Vision Client de Voyages-sncf.com

SAUDEAU
Mme. Amal TALEB,

Juriste spécialisée en droit de la concurrence et dans les enjeux d’intérêts publics dans le secteur numérique, participante des think tank « Point d’AEncrage » + « Institut de souveraineté numérique »

TALEB
M. Marc TESSIER,

Administrateur de VidéoFutur, Président du Forum des Images, successivement Directeur Général de l’Agence Havas (1981-1987), de Canal+ (1984-1986), de Canal+ International (1987-1995) et du CNC (1995-1999). PDG de France Télévisions de 1999 à 2005 puis Directeur Général de Netgem Media Services, puis VidéoFutur.

TESSIER
M. Benoît THIEULIN,

Fondateur et Directeur de l’agence d’innovation numérique La Netscouade, ancien Président du CNNum, Doyen de l’École de Communication et du Master digital humanities de SciencesPo

THIEULIN
Mme. Véronique TORNER,

Co-fondatrice et co-Présidente d’Alter Way, commission PME de Syntec Numérique, Tribune Women’s Awards catégorie numérique

TORNER
Mme. Roxanne VARZA,

Directrice de la Halle Freyssinet, anciennement responsable startups/écosystème chez Microsoft, créatrice du blog Techbaguette, fondatrice de Girls In Tech Paris

VARZA
Mme. Carole ZISA-GARAT,

CEO de Telegrafik (systèmes d’alerte pour personnes âgées isolées), anciennement Directrice de cabinet du n°2 du groupe Renault et membre de la French Tech Toulouse

ZISA
Mme. Célia ZOLYNSKI,

Professeur de droit à l’Université Versailles Saint Quentin,

spécialiste Droit IP/IT- Droit de l’UE

ZOLYNSKI