Cénum - Lettre d'information du 8 avril 2022

Pas encore abonné ? C'est par ici !

Les travaux du Conseil : Parlons-nous, Paroles de, demandez le programme ! 

  • Le mercredi 6 avril s’est tenue la première plénière dédiée aux relations entre humains et machines au travail, un sujet porté par Olga Kokshagina, Dominique Pasquier, Justine Cassell et Eric Salobir. Les membres ont pu échanger sur les thèmes suivants : l’évolution du face-à-face au travail, la disparition des corps dans certaines activités professionnelles, les limites de l’interface humains-machines, le cas particulier des travailleurs subalternes ou encore des soldats augmentés. De nouveaux entretiens et échanges à venir! N’hésitez pas à nous contacter si le sujet vous intéresse.
     
  • Dans la continuité de nos travaux sur ce sujet, notre entretien avec le sociologue du travail David Gaborieau est en ligne sur notre site internet ! Cet échange a été l’occasion d’évoquer l’implantation d’outils de commande vocale dans les entrepôts de logistique et leur impact sur le quotidien des travailleurs et sur le sens qu’ils trouvent dans leur métier. 
     
  • C’est en ligne ! Notre discussion avec Pierre Jannin, conseiller municipal de Rennes, délégué au numérique et à l’innovation est à retrouver sur notre site internet. Nous l’avons rencontré à Nantes en mars 2022, à l’occasion de sa participation au forum des Interconnectés, où nous avons pu échanger avec lui sur l’intégration des citoyens dans l’élaboration des politiques numériques à l’échelle d’une commune.
     
  • La restitution de notre deuxième discussion ouverte “Parlons nous ! Comment protéger nos attentions à l’ère numérique ?” est elle aussi disponible en ligne ! Une session cette fois-ci consacrée au rôle de l’éducation et de l’accompagnement du corps enseignant pour lutter contre les effets nocifs de l’économie de l’attention. Pour en discuter, Anne Alombert et Olga Kokshagina ont échangé avec la directrice d'Internet Sans Crainte Axelle Desaint, le professeur Bertrand de Faÿ et l’enseignant-chercheur en science de l’information Renaud Hétier. Une série de discussions s’inscrivant dans la continuité de la publication de notre dossier sur l’économie de l’attention le 13 janvier dernier, à retrouver ici
     
  • Les médias en parlent ! Dans La Dépêche, un article de Philippe Rioux relaie le lancement de notre observatoire sur le conflit russo-ukrainien. Reprenant les propos tenus par nos co-présidents Françoise Mercadal-Delasalles et Gilles Babinet, l’article rappelle que l’adresse ukraine@cnnumerique.fr est à la disposition de tous les citoyens et organisations intéressés souhaitant apporter leur soutien méthodologique et technique à ce travail.

Métavers, transfert de données et nouvelle newsletter…

  • Pour nous plonger dans l’internet du futur, rien de moins, nous avons lu cette semaine un article du Monde détaillant les enjeux liés au développement des métavers. Nous nous sommes également intéressés au marché de l’identité numérique qui s’accélère avec l’émergence des métavers. Enfin, nous avons exploré les effets des réalités virtuelles, mixtes et augmentées sur la psychologie des enfants grâce au Berkman Klein Center for Internet and Society de l’université d’Harvard. Nous avons également assisté à une table ronde organisée par Meta sur la “construction d’un métavers collaboratif en Europe”. 
     
  • Les États-Unis et l’Union européenne annoncent un accord sur le transfert de données outre-atlantique. Ce 25 mars, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a déclaré que cet accord “permettra d’avoir des flux de données prévisibles et fiables, tout en assurant la sécurité, le droit à la vie privée et la protection des données”. Si un accord final ne devrait pas voir le jour avant plusieurs mois, Bruxelles assure que ce texte permettra de combler l’insécurité juridique qui pèse aujourd’hui sur les entreprises européennes et américaines depuis l’invalidation du Privacy Shield avec l’arrêt Schrems II rendu par la Cour de justice de l’Union européenne en juillet 2020. Maximilian Schrems, à l’origine de cet arrêt qui a interdit le transfert des données personnelles vers les États-Unis, reste d’ailleurs perplexe sur ce projet de nouvel accord : une analyse à retrouver sur son blog personnel.
     
  • Ca vient de sortir ! Epsiloon, le nouveau magazine d’actualité scientifique, dédie son numéro d’avril 2022 aux nouvelles méthodes, notamment numériques et spatiales, employées lors de la guerre en Ukraine. Un travail réalisé en collaboration avec de nombreux chercheurs en cybersécurité. Une initiative que nous gardons à l’esprit alors que nous travaillons à notre observatoire sur l’Ukraine le 22 mars dernier, et que nous rendons hommage à la communauté wikipédienne qui couvre le conflit ukrainien grâce à une veille participative, permanente et transparente.
     
  • Nous vous conseillons la lecture de l’ouvrage de Gilles Jeannot et Simon Cottin-Marx : La privatisation numérique : déstabilisation et réinvention du service public, paru chez Raison d’agir. Dans un entretien pour Le Monde, l’auteur et chercheur au Laboratoire techniques, territoires et sociétés (LATTS) à l’École nationale des ponts et chaussées Gilles Jeannot revient sur cette analyse critique de la numérisation des services publics, synonyme pour lui d’une nouvelle extension du capitalisme. Il y dénonce une privatisation aux capacités d’investissements énormes qui déstabilise les entreprises et les administrations, renforce les inégalités sociales d’accès aux services et accélère la perte de souveraineté publique.
     
  • On recommande de s’inscrire à la newsletter de Tariq Krim : un autre web est possible ! Lancée il y a quelques mois, cette lettre offre une analyse fournie de tous les enjeux liés à ce que l’on appelle la souveraineté numérique, qu’ils soient militaires, géopolitiques, environnementaux ou juridiques. Dans le contexte de la guerre en Ukraine et de l’élection présidentielle, une nouvelle édition est prévue dans les jours à venir. En attendant la publication, un début d’analyse est dors-et-déjà disponible sur le compte Twitter de Tariq Krim. 

Nos prochains déplacements ! 

  • Aujourd’hui, la Human Technology Foundation, dont Éric Salobir est président, organisait un nouveau Webcast autour du thème “contrat social et données”. Entre le “crédit social” chinois et le “credit score” américain, quelle voie doit emprunter l’Europe ? Pour en parler, la fondation recevait Bruno Deffains, professeur à l’Université Paris 2 Panthéon-Assas ainsi que Jean-Marc Vittori.
     
  • Le 14 avril 2022, Eric Salobir interviendra au World artificial intelligence Cannes festival.
     
  • Le 15 avril, Anne Alombert se rendra à Vichy, où elle échangera avec des élus et agents de la municipalité afin d'évoquer les problématiques d'économie de l'attention et de parentalité numérique. Elle se rendra ensuite au Lycée Albert Londres de Cusset, pour une conférence consacrée à la Technique.
     
  • Le 5 mai, le Conseil participera à la journée organisée par Pulsy, le groupement régional d’appui au développement de la e-Santé du Grand-Est, en intervenant sur la participation de la société civile et des citoyens, à l'échelle locale, dans la construction des politiques de santé. 
     
  • Le même jour, Olga Kokshagina sera à Mulhouse pour une série d'échanges et des interventions consacrés à la parentalité numérique et à l'économie de l'attention. 

Contact
Si vous avez des recommandations, questions ou souhaitez nous rencontrer, n’hésitez pas à contacter info@cnnumerique.fr

Tags