Cénum - Lettre d'information du 04 juin 2021

La vie du Conseil

  • Pour les 100 jours de notre nouvelle mandature, les co-présidents du Conseil, Françoise Mercadal-Delasalles et Gilles Babinet, sont revenus sur les premiers travaux engagés et les étapes qui nous attendent. Le cœur du projet : participer à la circulation des idées pour inviter au débat ! 

  • Dans le cadre d’In-Fine, le Forum international du numérique pour l’éducation, le Conseil a co-organisé lundi 31 mai une conférence consacrée à la construction des savoirs à l’ère numérique : une histoire collective. Un grand merci à Wikimedia et Inria pour leur riche participation. Il y était question entre autres de culture technique, de la place de l’enseignant, d’apprentissage par l’erreur. Redécouvrez ces échanges.

  • Mercredi 2 juin se tenait la dernière session du colloque sur le droit de l'attention dont le Conseil est partenaire. Merci à tous les organisateurs et participants : Célia Zolynski, Igor Galligo, Antoinette Rouvroy, Yves Citton, Anne Alombert, Gautier Anselin, Karine Favro et tant d’autres. On y a parlé attention conjointe, droit à l’(in)attention, mécanismes cognitifs attentionnels... Publication à suivre ! N'hésitez pas à venir vers nous si ce sujet vous intéresse !

  • Le même jour, nous rencontrions Mme Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques. Un échange riche et passionnant sur l’avenir de l’Etat à l’ère numérique. 

  • Le Conseil publie aujourd’hui sur son espace Paroles de l’interview de Julien Giry, politologue à l’Université de Tours et spécialiste du conspirationnisme : y a-t-il plus de complots aujourd’hui qu’hier ? Internet est-il un amplificateur ou un révélateur du complotisme ? Que faire face au complotisme ? A découvrir ici.

Dans les actualités des membres

  • Mercredi 2 juin, Joëlle Toledano a obtenu le prix du jury du prix Turgot pour son ouvrage « GAFA reprenons le pouvoir » aux éditions Odile Jacob. Toutes nos félicitations ! La rediffusion de l'événement est en ligne.

  • Eric Salobir est intervenu dans l’émission A présent, diffusée sur France culture, afin d’évoquer la réalité des technologies.

  • L’ENS a publié un très riche échange avec Justine Cassell. On en retient un mot d’ordre: “l’apprentissage et le développement passent par l’interaction.”

  • Au micro de Rebecca du podcast The Solo Collective, Rahaf Harfoush déconstruit le mythe de la productivité en termes historiques, philosophiques ou psychologiques et la façon dont cette injonction est nourrie par des figures populaires comme Beyoncé ou Elon Musk.

  • Françoise Mercadal-Delasalles a été invitée par l’Opinion dans le cadre de leur podcast Open Mic’. Elle y est revenue sur la démarche du Conseil et la nécessité de prendre du recul pour analyser la complexité des transformations numériques.

Nous avons échangé avec

  • Ces deux dernières semaines, dans le cadre de leurs travaux sur l’anatomie des faits en ligne d’une part et sur notre rapport aux institutions d’autre part, les membres du Conseil ont rencontré Marc Faddoul (UC Berkeley), Benoît Coeuré (Banque des règlements internationaux), Francesco Martucci (Panthéon Assas), Benoit Rottembourg (Inria), Mathilde Bras (Sciences Po), Rudy Reichstadt (Conspiracy Watch). On vous en parle bientôt ! 

Quelques-unes de nos inspirations

NOUS AVONS LU 

  • Le journal Le 1 publie cette semaine un double numéro consacré, d’une part, à l’entreprise Amazon, d’autre part, aux fausses nouvelles. Dans Fake news, mensonges et vidéos, Le 1 propose des repères historiques des premières photographies retouchées jusqu’aux deep fakes, revient sur la viralité des fake news et l’influence du modèle économique des réseaux sociaux.

  • Le magazine Zadig propose quant à lui un numéro consacré au complotisme qui mêle interviews de Gérald Bronner et Tristan Mendès France, plongée dans les lycées français et les cours d’éducation aux médias, étude historique des théories du complot qui ont marqué la France ou encore étude sociologique sur le (non) profil des complotistes. 

  • Dans un article pour Fast Company, Thomas S. Mullaney revient sur l’épopée de la machine à écrire chinoise d’IBM, à travers l’histoire captivante de son opératrice, Lois Lew.

  • Richard Fisher a étudié la capacité de nos sociétés à se projeter dans un futur plus ou moins éloigné et l’impact de ces projections sur les générations futures. Dans un article pour la MIT TechnologyReview, il argumente que l’humanité serait coincée dans un mode de pensée à court terme et nous propose quelques conseils pour sortir de ces modes de pensées à travers l’acronyme SHORT (salience, habits, overload, responsibility, target).

NOUS Y AVONS ASSISTÉ

  • Mardi 1er juin se tenait l’atelier “design fiction and innovation publique” organisé par la DITP dans le cadre des Mardi de l’innovation. Pourquoi et comment faire du design fiction pour transformer l’action publique ? Parmi les déclinaisons possibles : 
    • Réfléchir collectivement à des scénarios du futur à travers des projets de débat public comme Politique-Fiction.fr

    • Des scénarios disruptifs sur le futur de la société numérique comme celui du LINC  "Protéger la vie privée en 2030", permettant de mieux anticiper l'impact des innovations technologiques sur la vie privée et les libertés.

    • Un livre-jeu (Une mission dont vous êtes le héros) glissant le joueur dans la peau d’un colonel français commandant une opération extérieure en 2050. 

  • Jeudi 3 juin avait lieu la troisième édition des Assises de la cohésion numérique et territoriale à laquelle a participé notamment Martine Filleul, sénatrice et membre du Conseil : des cas d’étude concrets (la médiation numérique et les services au public ; la prise en main du e-commerce par les commerces de proximité ; le développement du télétravail), et des échanges sur la mobilisation du numérique comme un outil d’intensification des solidarités de proximité. 

A VENIR DANS NOS TABLETTES 

  • Le Ouishare Fest sera organisé à Bobigny du 23 au 25 juin : 3 jours pour retrouver le sens du temps long. La dernière journée sera notamment consacrée à notre relation au numérique à travers de nombreux échanges sur nos relations à nous-mêmes, aux autres et au monde. On aime et on y sera. 

  • La Fondation EDF propose une exposition consacrée aux fausses nouvelles. Visible jusqu’au 30 janvier 2022, elle explore son sujet à travers des documents historiques, des œuvres visuelles et auditives et des entretiens avec des experts et chercheurs. Entrée gratuite. 

 

Si vous avez des recommandations, des questions ou si vous souhaitez nous rencontrer, n’hésitez pas à nous contacter : info@cnnumerique.fr

Pas encore abonné ? C'est par ici !