Lancement de la concertation sur la confiance numérique à l’ère des plateformes

By | 2 octobre 2017

Les plateformes dévorent le monde, la société et l’économie : tout est plus rapide, plus simple et intuitif. Mais chacun a-t-il voix au chapitre ? Cette question fait débat. Sommes-nous tous égaux face aux algorithmes, aux plateformes, et aux multiples procédés numériques qui font notre vie au quotidien ? Et en cas de problèmes, est-on suffisamment outillés ?

Après avoir rencontré une centaine d’experts en France, en Europe et aux Etats-Unis, le Conseil national du numérique (CNNum) a identifié trois défis à relever :

  • DÉFI 1 –  Ouvrir les boîtes noires : mieux détecter les effets discriminants des algorithmes utilisés par les plateformes

  • DEFI 2  – Mauvaises pratiques : se faire entendre

  • DEFI 3 – Régulation nouvelle génération : résilience, multitude et parole publique

Nous avons lancé le 10 octobre, lors d'un évènement organisé au Liberté Living Lab, une consultation publique dédiée à rassembler les avis, expertises et ressources pour adresser ces défis.

Les résultats alimenteront la position de la France dans les débats en cours au niveau de l'Union européenne. Parallèlement aux travaux législatifs européens, le CNNum a engagé un dialogue avec les représentants des écosystèmes numériques de plusieurs Etats membres. A l’occasion du sommet numérique européen de Tallinn, le CNNum a ainsi lancé le projet des #DigitalSquads avec l’Internet Economy Foundation, iRights.Lab (Allemagne), le Foresight Center (Estonie) et le Conseil national du commerce (Suède).

Ce projet vise à imaginer de nouvelles méthodes institutionnelles, pour se doter d’une régulation adaptée aux défis posés par l’essor des plateformes dans l’économie et la société. Le Président de la République, Emmanuel Macron, Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat au numérique et Urve Palo, Ministre estonienne de l'Entrepreneuriat et des Technologies de l'Information, sont venus apporter leur soutien à l’initiative.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *