Portrait d'Alexandre Lacroix

Alexandre LACROIX

depuis 11/02/2021

Alexandre Lacroix est écrivain et directeur de la rédaction de Philosophie magazine. Il enseigne les humanités politiques et l’écriture créative à Sciences Po Paris. Il est président et cofondateur de l’école d’écriture Les Mots et dirige par ailleurs la collection « Les Grands Mots » aux éditions Autrement. Il est l’auteur d’une vingtaine de romans et d’essais, parmi lesquels L’Orfelin (Flammarion, 2010), Comment vivre lorsqu’on ne croit en rien ? (Flammarion, 2014) ou encore Devant la beauté de la nature (Allary éditions, 2018).
À propos du numérique, il a publié Ce qui nous relie. Jusqu’où internet changera nos vies ? (Allary éditions, 2016), une enquête sur les usages politiques et sociaux du Web menée à travers des rencontres qu’il a eues avec Julian Assange en Angleterre, un voyage dans la Silicon Valley dans les milieux de l’université de la Singularité, et une plongée dans l’univers des truthers, comme ils se nomment, c’est-à-dire des conspirationnistes. En avril 2021, il publie chez Allary éditions un nouvel essai sur notre modernité connectée, qui porte notamment sur les risques d’aliénation et le télétravail, Comment ne pas être esclave du système ?.

 

« Le numérique est ambivalent : tout à la fois instrument d’émancipation et de surveillance, d’ouverture sur le monde et d’enfermement derrière son écran, de mise à disposition du savoir et de propagation des contre-vérités. Mon désir serait de démocratiser ses effets bénéfiques, en essayant de lutter contre ses défauts. Cela passera par une attention particulière aux outils liés à l’éducation, aux sites avec lesquels sont en contact les jeunes générations et aux algorithmes qui pourraient porter préjudice aux valeurs démocratiques. »