Photo de Marylou Le Roy

Responsable juridique et des affaires institutionnelles au sein du Conseil national du numérique, Marylou Le Roy a travaillé, depuis son arrivée en 2016, sur de nombreux rapports, avis et positions du Conseil notamment sur la transformation numérique des PME, la libre circulation des données, le chiffrement, la confiance à l'ère des plateformes numériques ou encore les états généraux des nouvelles régulations numériques.

 

Elle a contribué, en 2018, au rapport du député et mathématicien Cédric Villani intitulé « Donner un sens à l’intelligence artificielle – Pour une stratégie nationale et européenne ». Elle a participé au comité d’organisation de l’évènement onusien sur le Forum de la Gouvernance de l’Internet en présence du président de la République et du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies qui a eu lieu au siège de l’Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture en novembre 2018. Elle élabore actuellement une feuille de route à destination du Gouvernement et de la Commission européenne afin de créer un agenda européen sur un numérique durable et au service de la transition écologique, en co-construction avec une quarantaine d’organismes issus de différents horizons.

Elle est titulaire du double cursus de Masters II Droit de la propriété intellectuelle et des affaires numériques et Droit de la Concurrence et des Contrats réalisé au sein de Paris Saclay (Université de Versailles). Elle a obtenu le prix Advocatus pour son mémoire de recherche sur « Le droit à l'aune des plateformes de consommation collaborative ». Elle prépare actuellement une thèse sur la loyauté des plateformes numériques sous la direction de Mesdames les Professeures de droit Célia Zolynski et Natacha Sauphanor-Brouillaud.