Les solidarités numériques, une opportunité pour le gouvernement - Libération