Pénalisation de la consultation de sites : le Conseil du numérique saisi