Dans les médias

« M. Google, allez-vous payer plus d’impôts en France ? »

Après ce tour de chauffe, il n’a pas été épargné par les questions qui fâchent. Comme dévoilant un énorme éléphant dans la pièce, le fraîchement nommé président du Conseil national du numérique (CNNum), Mounir Mahjouhi, un pro de la com’, a mis les pieds dans le plat, sans agressivité :

[AFP] Un plan d'action franco-allemand pour une politique européenne en matière de numérique

Le Conseil national du numérique (CNNum) français et son homologue allemand le Comité "Jeunes entreprises du numérique" (BJDW) prônent "une véritable politique unifiée en matière de numérique" en Europe, avec des programmes d'enseignement communs, une mise en réseau des places de marchés virtuelles et une harmonisation fiscale.

Tribune : Favoriser la libre diffusion de la culture et des savoirs ( lemonde.fr )

Dans une tribune publiée le 10 septembre 2015 dans le journal Le Monde, soixante-quinze personnalités de la communauté scientifique, de la recherche, du numérique et de la culture soutiennent les mesures du projet de loi numérique sur le domaine public informationnel, l’open access des publications scientifiques et le

La loi Renseignement publiée au Journal officiel. Et maintenant ? - Next INpact

Jeudi, à 22h30, le Conseil constitutionnel a donc rendu sa décision. Sur les 27 articles du projet de loi Renseignement, 3 ont été censurés, les 24 autres ont été publiés samedi au Journal officiel. C’est clairement une victoire pour le gouvernement, mais pas nécessairement un échec pour les adversaires du texte tant les points noirs restent nombreux. C’est ce que nous allons vous expliquer par un jeu de questions-réponses.